HOME
L’HISTORIQUE
LA RESTAURATION
LES EVENEMENTS
CONTACT

Les restaurations menées dans les règles de l’art prirent quasi 3 années. Elles ont été conduites par l’architecte d’intérieur et historienne de l’art Anne Derasse et par l’expert en œuvres d’art et galeriste Willy D’Huysser. L’hôtel particulier ayant été malmené au fil du temps, certaines circulations intérieures avaient été fermées, des cloisonnements en appartements avaient été réalisés en dépit de l’esthétique et de la cohérence du lieu, des matériaux et ornementations étaient incomplets ou abîmés. Un lourd travail de restructuration fut nécessaire pour retrouver les majestueux volumes initiaux. La cage d’escalier monumentale, véritable coeur névralgique de la maison, a retrouvé sa respiration vers les salons d’apparat et les coursives latérales, permettant ainsi un tour intérieur complet de l’habitation à 360°. Les marbres existants ont été dépoussiérés ; les marbres manquants ont été rigoureusement sélectionnés : brèche de Médicis, Griotte belge, Gris des Ardennes furent assemblés pour parfaire les dessins de sols. Les stucs, les bas-reliefs, les moulures, les boiseries, les peintures ont été restaurés avec patience ; les chapiteaux des colonnes, pilastres, médaillons, ont été dorés à la feuille d’or sur bol d’Arménie. Les parquets existants aux frises et dessins complexes ont été restaurés avec minutie ; les parquets manquants du rez-de-chaussée ont été refaits en parquet Versailles, avec ses petits carrés embrevés dans leurs traverses et encadrements. Les lustres monumentaux fin XVIIIè en cristal et cristal doré à la feuille d’or sont liégeois façon Venise.